Covid-19 — Opportunité ou calamité ?

le

Le monde vit un véritable chamboulement depuis le début de l’année 2020 ; l’arrivée du Covid19 en est la cause. Localisé en Chine, le virus s’est étendu au reste du monde de façon extrêmement rapide, voire fulgurante dans certains pays. Les premières mesures prises pour endiguer son expansion ont été hélas ! insuffisantes, par manque de connaissances de ce type particulier de coronavirus. La solution d’un confinement généralisé de la population et la mise en place de gestes barrière ont eu pour effet de ralentir sa propagation avant l’arrivée des premiers vaccins. Quel est le retentissement de cette calamité sur les entreprises et les particuliers ? C’est ce dont nous allons parler sur cette page.

Un point sur la crise du coronavirus dans le monde

Où en sommes-nous actuellement ? Depuis 2020, les membres du corps scientifique de toutes les facultés de médecine mettent toute leur énergie dans la recherche de solutions vaccinales efficaces. Les laboratoires du monde entier ont ainsi déployé des vaccins venant aujourd’hui ralentir la croissance du nombre de cas positifs. Ils permettent de procéder au déconfinement progressif de la population et un retour à une situation sanitaire mieux contrôlée.

Le virus possède la particularité, comme tout virus, de muter, ce qui complique souvent la politique sanitaire en matière de gestion du Covid. Certains pays œuvrent actuellement à l’allègement du confinement, alors que d’autres en sont encore loin. Les vagues successives, la gestion des déplacements, la tension hospitalière, le nombre de décès et les retentissements sur l’économie des pays ont transformé le Covid en une urgence mondiale.

L’arrivée des vaccins redonne de l’espoir par l’amélioration très attendue de la situation sanitaire. Ainsi, les pays mettent-ils en place un plan axé sur quatre points :

Ces moyens de contrôle instaurés par les différents pays semblent aujourd’hui porter leurs fruits. Ils permettent ainsi de limiter les retombées économiques et sociales après une année compliquée, où la croissance mondiale a vécu une récession comparable à celle de la crise de 1929.

Les entreprises face au Covid-19 en 2021

Le confinement a eu des effets dévastateurs sur les entreprises dites de proximité. L’épidémie a obligé l’État Français à mettre en place des mesures contraignantes de fermeture de magasins. Notre pays a su prendre en charge les frais les plus importants et a fait voter des crédits, pour lesquels il s’est porté caution. C’est un véritable plan de guerre économique et social qui a été instauré. Son but étant de limiter la catastrophe sanitaire, tout en préservant l’économie nationale.

Mise en place du télétravail pour les entreprises

Les entreprises ont ainsi mis en place le télétravail de façon généralisée — pour celles qui le pouvaient. Les Français ont donc dû s’adapter à cette façon d’appliquer la prévention en matière de transmission du Covid : la distanciation. Beaucoup ont découvert le télétravail et se sont rendu compte que celui-ci impliquait d’importants changements dans leur quotidien. Si certains Français n’ont pas aimé cette expérience, d’autres ont réalisé qu’il leur correspondait assez bien et leur permettait de gagner en temps de transport et en qualité de vie.

Les entreprises ont vu en ce changement radical, le moyen de réduire certains frais fixes, notamment en location de bureaux et en coûts divers de fonctionnement. Le Covid a donc mis en avant une nouvelle façon de collaborer à distance :

L’ensemble de la société a ainsi compris que l’urgence était là et que chacun devait faire un effort face à la pandémie.

Adaptation des magasins de proximité

L’économie des magasins de proximité a le plus souffert de la pandémie et du confinement généralisé. La perte de chiffres d’affaires, les contraintes sociales et l’absence de visibilité quant à leur devenir ont poussé ces magasins à réorganiser leur politique entrepreneuriale. Ainsi, la plupart d’entre eux ont développé la vente à emporter ou la vente en ligne. Certains restaurants ont changé leur façon de servir les clients en installant un point de retrait et en démarrant la livraison à domicile.

Le gouvernement, par le biais du ministre de l’Économie et des Finances et des Pouvoirs publics, a fait voter une loi :

Ce plan d’urgence a permis d’éviter des fermetures définitives aux entreprises ayant déjà une certaine ancienneté. Les magasins et les restaurants les plus récents ont malheureusement dû arrêter leur exploitation, ce qui a entraîné un nombre important de reconversions, notamment pour le personnel des restaurants.

Qu’en est-il des entreprises high tech ?

Le monde de la high tech a également dû adapter sa stratégie face à ce virus. La recherche médicale et vaccinale et la fabrication de masques en grande quantité ont participé à la mise en place de nouveaux processus techniques pour limiter au maximum la propagation du virus.

Ce sont donc de nouveaux logiciels dédiés qui ont été créés, de nouvelles méthodes de gestion de projet et de développement informatiques ainsi que de nouveaux types de masques qui ont dû rapidement voir le jour, du fait de l’urgence sanitaire.

Certaines entreprises high tech ont ainsi mis sur le marché des masques à ventilation automatique ou munis d’un purifiant d’air. Ceux-ci ont été présentés au Consumer Electronics Shows (CES) début 2021. D’autres fabricants ont eu l’idée d’intégrer des écouteurs et un microphone pour ne pas avoir à retirer son masque lors d’un appel téléphonique ou pour écouter de la musique.

La crise du coronavirus a, comme toute crise mondiale, fait avancer le développement de techniques de haute technologie au service de l’humanité.

Le Covid-19 est-il une opportunité ou une calamité ?

D’un point de vue sanitaire, la question ne se pose bien évidemment pas. D’un point de vue économique, on constate que les entreprises ont su faire preuve d’une adaptation assez incroyable. De nouvelles façons de gérer les entreprises sont apparues, notamment dans l’ouverture du dialogue avec les salariés lors de leur mise en télétravail obligatoire. Le changement de rythme a certes impacté leur fonctionnement, mais chacun a fait en sorte, à son niveau, que la croissance soit la moins impactée possible.

Les magasins et les restaurants ont également profité du confinement pour changer leur façon de communiquer et de vendre. La mise en place de la vente à emporter, les points retraits et le développement des circuits courts dans l’alimentation ont changé les habitudes de consommation. Notre société en sort aujourd’hui grandie. La pandémie a su, malgré l’urgence de la situation, rassembler les Français par une certaine prise de conscience : la mondialisation a causé plus de dégâts que de bienfaits.

Les politiques ont également compris que la dépendance aux pays tiers n’est pas une solution pérenne et qu’il est aujourd’hui temps de prendre des dispositions pour aider les entreprises situées en France et en Europe, à développer leur croissance par une nouvelle organisation du travail et de la production.

Découvrez d'autres actualités de superbees

Sécuriser son site WordPress

WordPress peut être un CMS très sûr et fiable. Cependant, il y a certaines choses sur lesquelles il faut garder un œil… Découvrez les principaux conseils de sécurité de notre agence pour WP !

En savoir plus